Total se diversifie dans l’électrique et va racheter SAFT pour près d’un milliard d’euros. L’entreprise fabrique des batteries, notamment pour les voitures électriques.

total rachete saft pour le stockage d'electricité

L’électricité va remplacer le pétrole au XXI ème siècle ?

Dans le secteur de l’énergie, la grande tendance est à l’électrique. Total, roi du pétrole, se repositionne fortement sur le marché de l’électrique. L’entreprise a déjà investit dans les énergies renouvelables en rachetant le producteur d’électricité solaire photovoltaïque Sunpower en 2011. En s’offrant SAFT pour 950 millions d’euros, Total se diversifie dans le stockage de l’électricité, au cœur des enjeux de régulation du réseau électrique mais aussi de la mobilité.

Total et SAFT vers les nouveaux métiers du stockage d’électricité stationnaire

SAFT s’était largement engagé sur le marché de la voiture électrique, avant de lever le pieds pour se consacrer à des sous-segments du marché de la mobilité. Le changement de stratégie qu’insufflera Total amènera peut-être SAFT à revenir sur le marché de la batterie des voitures électriques et de la mobilité durbale.

Le cœur de métier de Saft reste aujourd’hui le stockage stationnaire. SAFT offre ainsi des solutions d’énergie électrique aux sites isolés, comme les plateformes pétrolières de total. Le marché du stockage de l’électricité connecté au réseau est également en plein boom. Les coûts du stockage d’énergie ont diminués et de nouveaux modèles économiques apparaissent. Le stockage d’énergie proche des sites de production permet par exemple de mieux lisser la production tout en gardant la capacité à fournir de l’énergie en phase avec les pics de la demande. Ou de gérer une production aléatoire comme celle des énergies renouvelables.

Pin It