Voici en exclusivité les résultats de la grande étude sur les utilisateurs de voitures électriques en France. Cette enquête nationale lancée par Planète Verte Mobilité permet pour la première fois de mieux connaitre les conducteurs de voitures électriques français, leurs usages et leurs motivations.

Résultats de la grand enquete sur la voiture électrique en France

2,5% des utilisateurs français de voitures électriques ont répondus au sondage. Des informations précieuses et d’un intérêt premier pour améliorer toujours plus les prestations des voitures électriques et des services associés.

A Propos de l’enquête sur les utilisateurs de voitures électriques

L’enquête a enregistré 250 participations. On compte en France quelques 10 000 utilisateurs de voitures électriques, dont 2,5% ont donc répondu au questionnaire. Cela équivaudrait à la participation de 750 000 conducteurs de voitures thermiques (30 millions de véhicules en France)!

Sur l’achat d’une voiture électrique : écologie, économie et plaisir

Qui sont les premiers acheteurs de voitures électriques en France? Des écologistes convaincus, des conducteurs cherchant l’économie sur le carburant, des fans de technologie ou des férus de conduite sportive? L’enquête de Planète Verte Mobilité apporte des éléments de réponse à cette sempiternelle question puisque les acheteurs de voitures électriques ont été motivés par :

  1. L’écologie, à 71%,
  2. L’économie sur le budget voiture, à 65%,
  3. Le plaisir à la conduite, à 52%,

La prise de conscience des enjeux environnementaux et de l’impact de la mobilité individuelle sur l’environnement est donc la première motivation des acheteurs et utilisateurs de voitures électriques. En France la voiture électrique présente un bilan carbone largement plus favorable que la voiture thermique. La voiture électrique présente également l’avantage de ne présenter aucune émission en ville.

etude achat voiture électrique france

Cette aspiration écologique est souvent mêlée à la rationalité économique. Dans un contexte haussier des prix du carburant,  les utilisateurs ont fait leur compte sur le coût d’utilisation de la voiture électrique. Avec un coût d’usage de l’ordre de 2€ au 100km, la voiture électrique permet souvent une mobilité plus économique qu’un véhicule thermique (environ 12€ au 100km).

Enfin, et on le répétera jamais assez, la voiture électrique séduit par le plaisir de conduite qu’elle procure. Des accélérations linéaires et en silence en font un véhicule agréable à conduire. 52% des utilisateurs ont mentionné cet avantage comme motivation d’achat.

La voiture électrique remplace des voitures thermiques

Pour 81% des participants, la voiture électrique a remplacé une voiture thermique. En grande majorité, la voiture électrique permet une mobilité individuelle en automobile plus propre. On note aussi que la voiture électrique permet d’effectuer des trajets jusqu’ici réalisés en transports en commun pour 21% des sondés. On ne peut s’empêcher de penser ici que cette réponse inclut certains utilisateurs d’Autolib‘ Paris ou d’autres services d’autopartage en voiture électrique, qui peut aussi servir au transport public individuel!

Etude du marché de la voiture électrique en france

Sur la distance et les trajets en véhicule électrique

Le trajet moyen des utilisateurs de voitures électriques français est de 29km. Un chiffre à mettre en relation avec la moyenne des trajets automobiles : 32 km. La distance maximale moyenne parcourue n’est-elle que de 71km. Ce chiffre semble largement inférieur à l’autonomie des nouvelles voitures électriques mises sur le marché, de l’ordre de 150km. Plus cette performance augmente, plus la voiture électrique est capable de se substituer aux usages d’une voiture thermique. Les conducteurs expliquent également qu’ils parcourent beaucoup moins de kilomètre avec leur automobile thermique depuis qu’ils sont passés à la voiture électrique. Logique, même si cela est l’occasion de rappeler que la voiture ne peut pas forcément se substituer à tous les usages automobiles, notamment les trajets les plus longs. La voiture électrique amène cependant à une rationalisation importante de la consommation de l’automobile.

Lorsque les trajets présentent une distance supérieure à l’autonomie de la voiture électrique, les utilisateurs choisissent alors le véhicule thermique (71%), le train (50%), ou l’avion (25%).

moyens transports complémentaires à la voiture électrique

Les utilisateurs de voitures électriques ont par ailleurs moins tendance à limiter leurs trajets en automobile pour les petits déplacements. Lorsque les kilomètres sont écologiques, économiques, et agréables, pourquoi se priver de se déplacer?!

trajets voiture électrique en france

Les premiers acheteurs de véhicules électriques expriment également le fait que conduire une voiture électrique les a formés à l’éco-conduite et à une approche écologique de leurs déplacements.

eco-conduite et voiture électrique

Sur l’entretien de la voiture électrique

86% des utilisateurs de voitures électriques estiment que les fréquences et les coûts d’entretien de leur véhicule sont inférieurs à ceux d’une voiture thermique. Encore une source d’économie et d’écologie à la faveur de la voiture électrique.

cout de l'entretien automobile d'une voiture électrique en france

Conclusion sur l’étude et remerciements

L’étude a été possible grâce au relai de l’étude par Veolia-Transdev, l’AVEP (Association des Véhicules Electriques Parisiens), COPEO, le blog Automobile-propre de l’ami Yoann, AUTOLIB, La POSTE, ERDF, CARBOX, l’AVEM (Association du Véhicule Electrique Méditerranéen). VEP s’associe à Planète Verte Mobilité pour les remercier chaleureusement.

Ce retour d’expérience sur les premiers utilisateurs de la voiture électrique est riche en enseignements. Vous pouvez consulter l’intégralité du rapport de l’enquête de Planète Verte Mobilité sur les usages de la voiture électrique en France ici.

Et vous, quelles informations marquantes relevez vous dans cette étude?

Pin It