Les États-Unis se dotent d’une nouvelle norme de sécurité routière : à partir de 2015, les voitures électriques et hybrides rechargeables devront émettre un bruit en deçà de 30km/h.

bruit de la voiture électrique

Cette norme va t’elle prochainement trouver écho en Europe?

Les voitures électriques doivent faire du bruit pour éviter les accidents avec les piétons

L’agence pour la sécurité des routes des États-Unis, la NHTSA, vient de promulguer une nouvelle norme sur le bruit des voitures électriques. Dès 2015, les véhicules électriques, les voitures hybrides rechargeables et les voitures utilisant une pile à combustible à hydrogène devront émettre un signal sonore tant qu’ils circuleront à une vitesse inférieure à 30km/h. Cette mesure doit selon l’agence éviter 2800 incidents ou accidents impliquant des piétons, et 35 décès par an lié au silence des voitures électriques. Face à ce risque d’accident pour les piétons, l’agence explique que le coût du dispositif sonore n’est que d’environ 15 euros par véhicule électrique.

Le bruit de la voiture électrique, un vrai problème?

Cette décision américaine mérite d’être débattue. Alors que l’on cherche depuis des années à limier le bruit automobile dans nos villes, il faudrait imposer à un véhicule silencieux de générer un bruit artificiel. On vient imposer la nuisance car la ville s’y est habituée. Et pourquoi ne pas obliger les voitures électriques à émettre un nuage de fumé noir pour signifier qu’elles accélèrent?

La voiture électrique fait du bruit : celui de son roulement, de sa trainée aérodynamique, de son moteur électrique. A Paris, on entend bien les voitures Autolib‘ circuler. On les entend même bien plus que les Vélib. La voiture électrique a d’ailleurs un niveau sonore proche d’une voiture thermique débraillée. On ne leur impose pourtant pas d’émettre un signal sonore à la décélération.

J’espère que le bon sens des conducteurs comme des piétons primera sur des normes de non-sens.

Pin It