Citroën a confirmé la sortie de la e-Méhari début 2016. Les détails sur la batterie, l’autonomie et le prix de la première voiture électrique Citroën.

Citroen-e-Mehari électrique 2016

 

Le retour du mythe Citroën Méhari en mode voiture électrique ludique

Citroën Méhari de 1968 vs e-Méhari de 2016Pour les passionnés d’histoire automobile, la résurrection par Citroën de la mythique Méhari en voiture électrique fait chaud au cœur. La voiture rustique traditionnelle des bords de mer et des résidences secondaires des années 1970 va revivre. Citroën a confirmé la sortie de la e-Méhari à l’occasion de la COP 21. Le fait qu’il s’agisse d’une voiture électrique correspond très bien à l’image bobo, écologique et proche de la nature du concept Méhari.

 

La Citroën e-Méhari : une Bolloré Bluesummer améliorée

Pour produire l’e-Mehari, Citroën est allé cherché la Bolloré Bluesummer, voiture électrique sortie cet été. Le véhicule électrique Bolloré déjà proche de l’esprit Méhari a été rebadgé par Citroën avec quelques traits de design inspirés du concept Cactus M. Au delà du design, Citroën a enrichi la voiture électrique de prestations plus qualitatives que le véhicule Bolloré, comme un ABS et un ESP. En revanche, les airbags n’ont pas pu être intégrés sur la Citroën e-Méhari.

 

Le design de la Citroën e-Méhari : coulorée et rustique

La Citroën e-Méhari compte 4 places et reste fidèle à l’automobile d’origine par sa carrosserie ouverte en thermoplastique. Les passager de la voiture electrique sont protégés par un arceau de sécurité et par une capote amovible souple qui se range dans le coffre de l’e-Méhari en moins de 5 minutes. La Citroën e-Méhari garde le côté rustique de son ancêtre en étant ouverte aux 4 vents et lavable au jet d’eau. La voiture électrique e-Méhari sera disponible en 4 couleurs de carrosserie et deux types de finition intérieur, sur une seule gamme.

couleurs citroen e-Mehari

Puissance, autonomie et caractéristique de la Citroën e-Méhari

La Citroën e-Méhari pourra atteindre une vitesse maximale de 110 km/h. La voiture électrique sera mue par un moteur électrique de 50kW (68 chevaux) Le véhicule électrique Citroën sera donc un peu plus puissant que la Méhari de 1968 qui reprenait un moteur de 2 CV.  L’e-Méhari recevra une batterie de 30kWh qui donnera à la voiture électrique une autonomie de 200 kilomètres en ville. Sur route à vitesse plus élevée, l’autonomie de la Citroën e-Méhari pourrait tomber à 100 kilomètres.

Image de prévisualisation YouTube

La problématique batterie Bolloré pénalise la Citroën e-Méhari

La batterie de technologie Bolloré lithium polymère pourrait bien être le principal reproche fait à la Citroën e-Méhari. Si la densité d’énergie de la batterie Bolloré est efficace et confère une bonne autonomie à la Citroën e-Méhari, son talon d’Achille est qu’elle doit en permanence être réchauffée. A l’arrêt, la batterie Bolloré consomme toujours 0,5 kW. La batterie de la Citroën e-Méhari se de chargerait donc totalement en deux jours avant de s’altérer. La voiture électrique doit donc rester brancher en permanence au réseau (voir notre article sur la consommation à l’arret des batteries lithium-métal-polymere LMP de Bolloré). Incompatible avec la Citroën e-Méhari utilisée comme la voiture écologique de la résidence secondaire, et qui serait utilisée uniquement le week-end ou pendant les vacances. Bolloré à donc conçu un mode hivernage pour la batterie de la e-Méhari électrique. Une clef spéciale permet de mettre la batterie en mode hivernage. La voiture électrique Citroën peut alors rester débranchée, mais il faudrai recharger le véhicule électrique Citroën au moins 4 heures avant de pouvoir l’utiliser. Pas toujours très pratique !

 

Le prix d’achat de la Citroën e-Méhari

Citroën n’a pas encore communiqué sur le prix d’achat de la Citroën e-Méhari. Nous savons simplement que le véhicule électrique sortira au printemps 2016 avec un prix d’achat proche de la la Bolloré Bluesummer. La Citroën e-Méhari serait vendue sans batterie à un prix d’environ 25 000 euros. Bonus déduit, l’e-Mehari coûterait alors 18 700 euros, ou 15 000 euros avec l’application du superbonus écologique de 10 000 euros. La location de la batterie de la Citroën e-Méhari coûterait 79 euros par mois en sus. Un loyer qui pourrait s’avérer très onéreux pour un usage de la Citroën e-Méhari comme un véhicule estival. Citroën réfléchirait donc à une deuxième offre commerciale qui comprendrait la batterie dans le prix d’achat de la Citroën e-Méhari.

La résurrection de la mythique Citroën e-Méhari en voiture électrique est donc estnthousiasmant. Mais le prix d’achat de la voiture électrique et les contraintes liées à sa batterie pourraient vite refroidir les ardeurs des nostalgiques ! Cela amène à considérer à ce stade l’e-Méhari d’avantage comme un véhicule d’image pour Citroën que comme une nouvelle voiture électrique populaire. Citroën prévoirait d’ailleurs à ce stade que des volumes de ventes d’environ 1 000 véhicules électriques par an.


Pin It