C’est officiel, le service d’autopartage de voitures électriques s’exportera à Lyon le 10 Octobre prochain. 130 BlueLy seront en service.

La BlueLy sera disponible pour le Grand Lyon dès octobre 2014

50 stations et 130 véhicules BlueLy dès octobre

Le Groupe Bolloré semble une nouvelle fois avoir frappé fort avec son sevice d’autoprartage de voitures électriques. Nommé Autolib‘ à Paris, celui-ci prendra le surnom de BlueLy pour la ville Lyonnaise. Ce service débutera le 10 octobre 2013 et comptera 50 stations et 130 véhicules Bluecar. Ces chiffres ne feront qu’augmenter au fil du temps. D’ici à 2014, BlueLy prévoit de mettre 250 véhicules électriques à dispositions, sur 100 stations.

Côté tarifs, BlueLy est moins cher que autolib’. 19,90 euros par mois ou 99 euros par an (soit 8,25 € par mois). En ce qui concerne la recharge de véhicules électriques, le prix est de 180 euros par an. BlueLy propose également d’autres tarifs adaptés à des utilisations moins fréquentes.

L’autopartage de voitures électriques au secours du Grand Lyon250 voitures 100 stations pour BlueLy fin 2014

Le Grand Lyon (communauté urbaine de Lyon), c’est 4 millions de déplacements par jour. Près de la moitié de ces déplacements se font en voitures. De plus, 58 % des trajets en voitures font moins de 3 km. La tendance y est tout de même à l’amélioration, tous les ans depuis 2008, c’est 4 % de voitures en moins dans le Grand Lyon. Vincent Bolloré l’a dit lui même, « Lyon va devenir ainsi une des villes du monde les plus équipées en bornes de recharge de véhicules électriques ».

Les travaux d’installations de BlueLy ont débutés. Une phase de test commencera en septembre, pour s’inscrire en tant que pré-abonné. Puis le service sera mis à disposition du public le 10 octobre, pour s’étendre fin 2014.

BlueLy Lyon dans la lignée d’autolib’ Paris

Autolib', c'est 2 000 000 de locations

Le lancement officiel de l’autopartage à Lyon fait écho aux bonnes nouvelles d’autolib’ dans la capitale. Après un an et demi, 2 000 000 de Bluecar ont été louées à Paris. Cela représente 80 000 abonnés, dont 35 000 annuels. En tout, 18 000 000 de kilomètres ont été parcourus, soit une économie de plusieurs milliards de tonnes de CO2. « Avec 80 000 abonnés en Île-de-France et 2 millions d’utilisations effectuées, le service a prouvé sa solidité et l’intérêt qu’il présente pour les citoyens ». De quoi donner de la confiance pour le BlueLy du Grand Lyon.

 La Bluecar pour le service BlueLy, à Lyon


Pin It