Un homme est décédé dans un accident de la circulation alors que sa Tesla Model S était en mode autonome.

accident mortel en tesla électrique autonome

Accident mortel d’une Tesla qui percute un camion

L’accident a eu lieu sur une route de Floride au début du mois de mai 2016, mais bien seulement d’être rendu public. Le conducteur de la voiture électrique a percuté la remorque d’un camion au moment où celui-ci a effectué un virage sur la gauche, coupant la route à la Tesla. Il serait mort sur le coup. Il s’agit du premier accident mortel impliquant une voiture autonome électrique.

Le mode Autopilot de Tesla et la voiture electrique autonome en question ?

Le mode Autopilot de la Tesla Model S est resté enclenché jusqu’à l’impact. La fonction Autopilot de la Tesla Model S déployée il y a quelques mois permet au véhicule électrique d’effectuer certaines manœuvres automatiquement, comme circuler sur autoroute et changer de voies, stationner, etc. La voiture électrique n’a pas freiné : cela signifie que ni le conducteur ni l’intelligence artificielle de la voiture électrique autonome n’ont anticipé l’impact. Selon l’enquête de la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration), le véhicule électrique comme le conducteur n’auraient pas décelés la remorque en raison de sa couleur très blanche, et des conditions météorologiques fortement lumineuses. Une enquête est en cours et cet accident met aussi en question la fiabilité du mode Autopilot de Tesla.

 

La video de la victime évitant un camion avec la Model S

Au moment du déploiement de la fonction Autopilot, l’homme victime de l’accident mortel avait pourtant publié une vidéo montrant comment la Tesla Model S autonome parvenait à éviter une collision avec un camion. Elon Musk, qui avait partagé cette vidéo, a déploré l’accident.

Image de prévisualisation YouTube

 

La voiture électrique autonome reste sûre

Statistiquement, la voiture autonome reste toujours plus sûre, avec un premier accident mortel pour 209 millions de kilomètres parcourus avec des Tesla Model S en mode Autopilot, versus environ 150 millions de kilomètres pour les voitures conduites par des humains.


Pin It