Fin du test d’Autolib‘ Paris et de la Bolloré Blue Car pour un petit déménagement : nous chargeons la voiture électrique (avec un petit soucis sur ses dimensions et son volume utile!) avant de la restituer.

en route avec Autolib' à paris

 

Partie 1 : l’abonnement dans une station Autolib’

Partie 2 : le retrait de la voiture électrique Autolib’

Partie 3 : utiliser et déménager en Autolib’!

4 – Test : Le volume utile de la Bolloré Blue Car (mauvaise surprise)

14h51 : j’ai mes meubles et je suis prêts à bourré mes deux colis dans la voiture Autolib’ pour tenir mon timing.

14h52 : Après avoir cherché dans tous les sens la manette pour rabattre la banquette arrière, je comprends qu’elle est inamovible. On tente une insertion par la lunette arrière (elle ne s’ouvre que par une manette près du siège conducteur) puis par la porte du passager (la Blue Car n’a que deux portes à l’avant) ça ne rentre pas.

Coffre de l'Autolib'

La taille du coffre d’Autolib’ est réduite, et impossible de rabattre la banquette arrière…

14h57 : un parking de centre logistique, deux andouilles avec deux gros paquets et une voiture électrique trop petites pour les accueillir, c’est triste à voir !

14h58 : pas le choix, nous déballons tous les cartons pour tenter de voir si les éléments qu’ils contiennent sont plus petits. C’est quitte ou double : ça rentre je dois abandonner mon tas de planche sur place !

15h04 : OUF ! C’est rentré, en voiture Simone !

L'autolib' avec son chargement

L’Autolib’ avec son chargement : volume de chargement optimisé!

 

5 – Test : La restitution de la voiture Autolib’

15h21 : c’est bon, l’étagère est déchargée, il ne me reste plus qu’à poser la Bolloré Blue Car. Je me dirige à la première station Autolib’ à laquelle il reste 3 places libres. Je me gare, je coupe le contacte, m’assure que le véhicule électrique est propre et ferme la voiture Autolib’.

Location d'Autolib

15h22 : Je badge la borne de charge et rebranche la voiture électrique. La location s’arrête à ce moment. Je reçois immédiatement un texto qui me dit « votre voiture a bien été restitué, votre location vous a couté 17€. Largement moins que la livraison du commerçant, et très amusant !

Pas de doute, je me resservirai d’Autolib’ pour certains déplacements. Je me sens quasiment propriétaire de ma voiture à Paris !

15h25 : J’ai oublié la notice de montage de l’étagère dans la Bolloré Blue Car. Retour à la station Autolib’.  Par chance, je peux rouvrir la voiture que j’ai louée avec mon badge pour y récupérer ce que j’ai oublié. Ils ont pensé à tout chez Autolib’ !

 

Conclusion sur la location Autolib’

Service très accessible, simple et rapide à prendre en main. Je pense que le test du service devrait être obligatoire avant toute délivrance d’une carte grise à un parisien !! Nombreux seraient ceux qui se demanderaient s’ils ont encore vraiment besoin d’un véhicule.  L’usage est contraint par les caractéristiques de la seule voiture électrique disponible (la Bolloré BlueCar) mais le potentiel de développement de l’offre est énorme (pourquoi pas des petites Renault Twizy et  des Kangoo ZE)…


Pin It