Ségolène Royal annonce un bonus écologique à 10.000 euros lorsque l’achat d’une voiture électrique sera accompagné de la reprise d’un véhicule diesel polluant.

Royale : un bonus de 10.000 euros pour la voiture électrique

Ségolène Royal a présenté ce mercredi en conseil des ministres son projet de loi de transition énergétique. La voiture électrique est concernée de près par plusieurs annonces :

Un « super bonus » écologique pour l’achat des voitures électriques

Le bonus écologique est aujourd’hui de 6300 euros pour l’achat d’une voiture électrique. Ségolène Royal a annoncé la création d’un bonus à 10 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique concomitant à la reprise d’un vieux véhicule diesel. La vision politique est simple : dans les zones denses, retirer aux conducteurs les vieux véhicules diesels polluants et les aider à faire l’acquisition d’une voiture électrique.

Dans les faits, les conditions sont encore imprécises. Le bonus de 10 000 euros intitulé « prime de conversion » pourrait être limité :

  • aux foyers les plus modestes, et conditionné aux ressources de l’acquéreur,
  • aux zones denses où la qualité de l’air est la plus dégradée (les récentes ZAPA, les Zones d’Action Prioritaires pour l’Air), et donc au lieu de résidence de l’acquéreur de la voiture électrique,
  • aux propriétaires de véhicules diesel polluants, dont la voiture serait âgée de plus de X années ou dépassant un certain niveau d’émissions.

En 2030, 7 millions de bornes de recharge

L’autre point important des annonces de la ministre Royale porte sur les infrastructures de recharge des voitures électriques. L’objectif annoncé est de 7 millions de bornes de recharge en 2030 en France. Pour accélérer le développement des bornes de recharges, l’état participerait au financement des installations publiques nouvelles à hauteur de 30% jusqu’à la fin 2015.

 

L’ouverture des voies de bus aux voitures électriques

Les annonces de Ségolène Royal visent également à faciliter la circulation des voitures électriques en ville. Les maires pourront autoriser les véhicules électriques à utiliser les couloirs de bus. Un avantage majeur par rapport aux voitures essence et diesel dans les zones embouteillées.

Il conviendra d’attendre le texte de loi et ses décrets d’application pour mieux cerner ces annonces, et notamment les conditions d’attribution du bonus écologique de 10 000 euros.


Pin It